Octobre Rose, le témoignage de Christelle

Le mois dernier, je rencontre avec mon appareil photo, Christelle, femme warrior ayant lutté contre la cancer du sein de 2018 à 2019.

Portrait et histoire en images

Christelle, directrice de production, décide fin mai 2018, de déménager en Haute-Savoie après 17 années de vie parisienne, à l’âge de 37 ans.

Quelques mois avant son départ, elle se palpe le sein et découvre une boule qui grossit de plus en plus chaque jour et devient douloureuse.

Après prescription d’une mammographie, sa gynécologue lui informe qu’il s’agit d’un adénofibrome bénin.

Suite à un second avis médical, une opération du sein est programmée 10 jours avant son grand départ pour les Alpes.

Une arrivée dans la région à demi-teinte car suite à son opération, son chirurgien lui annonce le 5 juin 2018 à 9h30 qu’elle est atteinte d’un cancer du sein.

Un changement de vie radical..

Très rapidement une équipe médicale au Médipôle de Savoie la prend en charge.

S’en suit de longs et difficiles mois de traitement.

Fort heureusement, la mastectomie lui est épargnée.

C’est durant l’été indien 2020, que je rencontre Christelle à son domicile.

La découverte d’un nouveau portrait d’une femme forte, et résiliente, touchante, inspirante et rayonnante.

Un lieu de vie très lumineux respirant la joie de vivre:

Son temple intérieur

Je la remercie pour sa confiance et de m’avoir ouvert les portes de celui-ci le temps d’un échange.

Christelle s’intéresse à la lithothérapie, les oracles, la pratique de la pensée positive.

On y trouve une bibliothèque remplie de livres sur le développement personnel et la spiritualité.

Tous ces outils ont pu lui permettre d’aller de l’avant pendant son combat et puiser des ressources intérieures.

Elle découvre un potentiel dans l’art-thérapie et le massage intuitif.

C’est grâce à l’élan de solidarité de ses proches que Christelle a pu accéder à une médecine alternative et complémentaire, non remboursée par la sécurité sociale afin de l’aider à gagner en confort de vie entre deux cures de chimiothérapie.

Avant la maladie, Christelle avait de très longs cheveux blonds et était très active. Perdre ses cheveux a été une étape très douloureuse à vivre car ils caractérisaient son identité, sa personnalité.

C’est avec beaucoup d’émotions et de fierté que Christelle me présente sa mèche entre ses mains qu’elle a décidé de conserver précieusement ainsi que son foulard qui l’a accompagné durant tout le traitement.

Il lui a fallu du temps pour accepter sa nouvelle apparence physique.

A ce jour, Christelle est en rémission suite à 9 mois de traitement et 38 séances de radiothérapie dont la dernière en date était le 27 février 2019.

Toutefois elle vit désormais avec une épée de Damocles au dessus de sa tête. Suite à un long arrêt de travail, il y a tout à reconstruire.

Ce cancer lui a permis de voir la vie autrement sous un plus grand angle, et pouvoir faire face à cette épreuve avec plus de sérénité grâce à une démonstration d’amour que lui a porté son entourage proche.

Ce qui n’est pas la chance de tout le monde.

Ces deux dernières années lui ont appris à cultiver chaque jour un peu plus le bonheur et redéfinir ses priorités.

En cette période d’Octobre Rose

J’aimerai vous sensibiliser sur le fait qu’il a l’aspect médical et de survie à gérer mais aussi l’aspect financier.

La sécurité sociale ne prend pas en charge le dépassement des honoraires des chirurgiens ou les soins de confort.

Les indemnités journalières ne couvrent pas les charges du foyer. Beaucoup de personnes vivent dans la précarité, n’ayant pas accès à des aides au logement dans une telle situation. Beaucoup de femmes sont abandonnées par leur compagnon.

J’ai entendu des réflexions incompréhensibles.

J’ai vécu 9 mois de souffrances physiques.

Je vis à présent des souffrances psychologiques et émotionnelles.

Il nous suffit d’un seul échange de regards entre soeurs de combat pour se comprendre. Les autres qui ne sont pas passées par là, et tant mieux, ne peuvent pas comprendre. Comme les familles des alpinistes, elles ne savent pas ce qu’il y a là haut.

Vue sur le lac d’Annecy et la résidence de Christelle

Suite à ce moment de partage, je découvre une femme vaillante, déterminée, intuitive, qui aime la vie.

De caractère positif et quelque peu autoritaire , elle apprécie se ressourcer et se reconnecter à la nature. Grâce à tout ce qu’elle a pu traverser et surmonter, elle savoure le moment présent. Elle a le projet de reprendre une activité où règnent les valeurs de la bienveillance, du respect et de la douceur. Elle reste à l’écoute de ses désirs.

Merci encore à toi Christelle pour ton témoignage. je te souhaite le meilleur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.